Cabinet Hélène Hanssen

Ostéopathie, Somatothérapie et Joie d'Être

Biographie

Née en 1964, à Strasbourg, de parents musiciens, j’ai passé mes 5 premières années dans la forêt de Haguenau fascinée par les jeux d’ombre et de lumière, puis la famille s’installant à Athènes, en Grèce, j’ai découvert et silloné les fonds marins avec passion… A cette curiosité pour « le fond » s’est ajoutée l’expérience du piano et la découverte de l’importance de l’engagement corporel et du toucher sur la qualité du son de l’instrument.

A l’adolescence est apparu l’appel sur « le fond » du vivant, par la quête spirituelle qui s’interroge sur l’essence de l’être et en même temps la curiosité scientifique sur le fonctionnement du vivant. Pour « le fond » il y a eu la rencontre avec OMAivanhov qui a marqué mon enfance et adolescence et Yorgos Manessis qui m’a permis de comprendre le lien corps esprit dans la pratique musicale ; plus tard le yoga tantrique non duel et le Tchan avec Daniel Odier puis le Yungdrung Bön avec le Löpon Tenzin Namdak et la pratique de la vision pure, m’ont permis d’experimenter profondément le continuum corps-esprit et le silence de l’être… Et enfin le yoga non duel du Cachemire avec Eric Baret me permet d’approfondir à chaque instant l’écoute de la Présence…et la pratique chrétienne orthodoxe telle que transmise par Père Philippe Dautais d’approfondir la volonté d’être au service du Vivant à chaque instant. L’Ecoute et l’Engagement. Comme dans le chant spontané!

En parallèle j’ai fait de la Gestalt thérapie pendant 10 ans, du rebirth en piscine d’eau chaude, des groupes de constellation familiale et de la thérapie systèmique ce qui a été mon enseignement de fond de la relation thérapeutique…ainsi que le chamanisme Amérindien avec Serge Nadel et les roues de médecine dans la pratique de la guérison, les fondements de la médecine chinoise avec le Dr Niep et l’exploration depuis 10 ans du chant spontané avec Christophe Boyer.

Quant à ma formation professionnelle elle a commencé avec la Médecine à Montpellier pendant trois ans puis la Biologie à Orsay, puis la Kinésithérapie (suite à la découverte du livre « le courrier du corps » de Thérèse Bertherat !) : MKDE en 1990 et spécialisation en rééducation périneale en 1992. Enfin l’Ostéopathie au Sutherland College: DO en 1997. Après le diplôme, la rencontre avec Pierre Tricot a été fondamentale. Il a été mon maître en ostéopathie tissulaire qui m’a donné accès à l’ostéopathie intra pelvienne avec Christine Michel-Schweitzer et l’ostéopathie pédiatrique avec B Rousse. Avec Françoise Desrosiers l’osteopathie biodynamique de James Jealous m’a amené à l’approche énergétique tant chez l’adulte qu’en pédiatrie.